Initiative: l'implication de la famille dominicaine des Philippines face au Typhon Yolanda

Publié le 7 Février 2014

Initiative: l'implication de la famille dominicaine des Philippines face au Typhon Yolanda

Par le Frère Emmanuel Dumont, op

Le 7 novembre 2013, le typhon Haiyan/Yolanda a frappé violemment l’Asie du Sud-Est et en particulier les Philippines avec des vents atteignant 315 km/h. Les inondations et glissements de terrains se sont ajoutés au vent pour causer de nombreux dégâts.

L’Ordre des Prêcheurs est très présent dans ce pays. C’est même un des rares pays au monde à avoir connu une présence ininterrompue depuis 500 ans. Comment les différentes branches de l’Ordre ont-elles réagi à cette catastrophe nationale ? C’est ce que nous nous proposons d’évoquer brièvement ici.

Les besoins d’aides :

Le gouvernement local estimait à plus de 5 000 le nombre de victimes, le programme alimentaire mondiale évalue à 2.5 millions les personnes ayant besoin d’aide alimentaire et 4 millions ont encore des difficultés de logement.

Plusieurs institutions gérées par l’Ordre ont été endommagées par le typhon. Des écoles dominicaines ont été détruites à Dao, Damalag, Balasam et Sara avec aucune possibilité de secours pendant les premières semaines. Comme dans toute situation de ce type, les premiers secours nécessaires ont d’abord été l’assistance alimentaire et sanitaire. La reconstruction des réseaux de communication et d’énergie, des maisons et des divers moyens de productions se fait dans un second temps et elle n’est pas encore terminée.

La mobilisation des solidarités :

L’université Santo Tomas, l’une des plus anciennes et des plus importantes du pays a organisé des campagnes de collectes alimentaire et sanitaire par faculté. Les élèves ont cherché à récolter des fonds par tous les moyens, y compris la vente de T-shirts, ou l’organisation d’événements festifs pour les élèves de l’autre université dominicaine, l’université Saint Jean de Latran. Un appel à célébrer les festivités de Noël dans la sobriété a été lancé, pour permettre plus de solidarité. La Province dominicaine des Philippines relaient aussi un appel aux dons.

Au niveau international, la famille dominicaine : frères, sœurs, laïcs et jeunes ont massivement répondus à l’appel fait par la province des Philippines. Par exemple, la solidarité a été organisée depuis la Californie.

L’organisation de l’aide

La sœur Cecilia Espenilla, responsable du programme Justice et Paix au sein de la coordination des congrégations de sœurs apostoliques dominicaines nous a informés des efforts menés par les dominicains philippins.

Dans les provinces de Tacloban, Leyte, Samar, Iloilo, Antique, Capiz, Aklan, Cebu and Palawan… des opérations d’aides d’urgence ont pu être menées efficacement en s’appuyant sur la connaissance du terrain des communautés de sœurs présentes. L’université Santo Tomas a formé des sœurs au soutien psychologique post-traumatique, leur permettant d’aider les populations adultes et enfants à vivre avec leurs souvenirs de la catastrophe. A Iloilo, Capiz et Antique, des équipes de médecins de l’université Santo Tomas ont travaillé en connections avec des équipes de Hong Kong et d’Indonésie. Ceci rejoint le constat des ONG occidentales qui notent une forte mobilisation des structures ecclésiales locales.

Une fois que les approvisionnements en eau et en nourriture ont pu être rétablis, d’autres besoins ont pu être formulés : des bateaux motorisés pour les pêcheurs, des engrais et des semences de noix de coco et de céréales pour les agriculteurs, du matériel de construction, des moustiquaires et autres ustensiles domestiques pour la vie quotidienne, du matériel pédagogique et des uniformes pour les écoles. (pour découvrir une action locale de sœurs, cliquez ici).

C’est seulement en décembre que des programmes de réhabilitation à long terme ont pu commencer et au moins 6 mois seront nécessaires avant de retourner à la normalité.

En janvier 2014, un bilan de l'aide a été dressé par la famille dominicaine: à retrouver (en anglais) en cliquant ici.

Autres liens pour découvrir d'autres initiatives

Vidéo caritas : http://www.youtube.com/watch?v=VsgULtRmbco

L’action de caritas aux Philippines : http://www.caritas.org/2013/12/clean-water-philippines-typhoon-survivors/

L’action des partenaires du CCFD : http://ccfd-terresolidaire.org/projets/asie/philippines/les-philippins-ont-4476

Initiative: l'implication de la famille dominicaine des Philippines face au Typhon Yolanda