Entrer dans la prière: continuer à protéger la création

Publié le 19 Décembre 2015

Entrer dans la prière: continuer à protéger la création

Textes composés par Soeur Ingeborg-Marie, op, moniale dominicaine à Oslo

Méditation

Le Seigneur Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Eden pour cultiver le sol et le garder. (Gen. 2,15)

Quel est donc le serviteur fidèle et avisé que le maître a établi sur les gens de sa maison pour leur donner la nourriture en temps voulu ? (Mt. 24, 45)
La création nous a été confiée comme une charge sacrée. Pour être des serviteurs fidèles et avisés, pouvons-nous envisager une vie écologique et évangélique?
- un regard chaste: Regardons-nous la terre comme quelque chose à posséder et à exploiter pour en tirer du profit, ou bien comme une révélation de la beauté et de la gloire du Créateur, à contempler pour elle-même? Savons-nous la respecter et accepter des limites à notre avidité?

Entrer dans la prière: continuer à protéger la création

Le Seigneur Dieu prescrivit à l’homme : "Tu pourras manger de tout arbre du jardin, mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais car, du jour où tu en mangeras, tu devras mourir." (Gen. 2, 16-17)

- un cœur pauvre: Gardiens de la création, nous reconnaissons-nous solidaires avec elle - poussière de la poussière - et avec nos frères et sœurs humains avec qui nous partageons cette charge? Sommes-nous prêts à nous déposséder, à renoncer à la domination, à la consommation effrénée? Sommes-nous prêts à servir, ne pas seulement nous servir?

Mais si ce mauvais serviteur se dit en son cœur : “Mon maître tarde”, et qu’il se mette à battre ses compagnons de service, qu’il mange et boive avec les ivrognes, le maître de ce serviteur arrivera au jour qu’il n’attend pas et à l’heure qu’il ne sait pas. (Mt. 25, 48-50)
- une oreille obéissante: Sommes-nous à l'écoute de ce que Dieu nous dit à travers la nature et à travers les plus démunis, souvent les plus proches d'elle? Sommes-nous prêts à assumer les conséquences de ce que nous entendons?

Tout est créé par lui et pour lui, et il est, lui, par devant tout; tout est maintenu en lui (Col. 1, 16-17)
La création... Dieu lui-même s'y est associé, en celui qui a pris notre chair créée de la glaise du sol, lui qui se donne à nous chaque jour à travers "le fruit de la terre et du travail des hommes"... Savons-nous cultiver ce jardin comme il faut?

Entrer dans la prière: continuer à protéger la création

Prière

Avec le pape François et tous les hommes de bonne volonté, demandons au Père, Créateur du ciel et de la terre, qu'il nous transforme par sa grâce, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs:

– Père, purifie nos regards et nos cœurs, pour nous libérer de nos convoitises et nous sortir des logiques de la domination et de l'exploitation


– fais-nous partager ton amour pour toutes tes créatures, enseigne-nous de les respecter et de voir en elles un reflet de ta gloire


– inspire et guide par ton Esprit ceux qui portent des responsabilités politiques et qui prennent des décisions dans les questions écologiques


– donne-nous de l'endurance, de la fidélité, de la patience, afin que nous continuions à faire des efforts pour sauvegarder l'environnement même si nous ne voyons pas de résultats immédiats


– ouvre nos oreilles aux cris des pauvres, rends-nous conscients de nos responsabilités envers eux